Archives de catégorie : Pologne

Pologne – Brocard

Offre spéciale Saison 2017

La Pologne a conservé ses traditions cynégétiques et gère ses populations de grand gibier de manière rigoureuse. A l’approche ou en battue, c’est la destination idéale pour chasser le chevreuil, le cerf, le sanglier mais aussi le daim et le mouflon.

Les territoires sont situés dans la région de SZCZECIN à l’est de la Pologne, proches de la frontière entre l’Allemagne et la Pologne. L’hébergement se fait en maison forestière très confortable en pension complète.

Points forts de cette destination :

  • la densité d’animaux certainement la plus importante des pays de l’Est.
  • sa facilité d’accès par les autoroutes allemandes jusqu’aux frontières polonaises (exemple Strasbourg /Francfort-Swiecko environ 1 200 km d’autoroute).
  • aux prestations d’accueil et hôtelières très améliorées depuis plusieurs années.
  • aux prix pratiqués qui restent accessibles tant au niveau des frais de séjour que des taxes de tir.
  • la simplification des formalités pour chasser (posséder une carte européenne d’armes à feu, un permis de chasse validé et une pièce d’identité : carte nationale ou passeport).

Exemple de séjour :

1er jour : Arrivée sur la zone de chasse et installation à la maison forestière. Rencontre avec le guide interprète et dîner.

Du 2ème au 4ème jour : Organisation de 3 jours de chasse à l’approche

5ème jour : Départ de la zone de chasse


OFFRE SPECIALE BROCARD

PRIX ET CONDITIONS – QUOTAS LIMITES

BASE 3 JOURS DE CHASSE / 4 NUITS : 930 € par chasseur

BASE 4 JOURS DE CHASSE / 5 NUITS : 1170 € par chasseur

Continuer la lecture de Pologne – Brocard

POLOGNE, LE CERF AU BRAME

SUR LES TERRITOIRES DES EAUX ET FORETS

Le brame du cerf commence aux alentours du 10 septembre à l’ouest de la Pologne et vers le 15 septembre à l’est, dans les Carpates polonaises.

PÉRIODE DE CHASSE

Période de chasse Cerf :  septembre à janvier

Période de chasse Biche : Octobre à Janvier

de Janvier à Février :  Fin de quotas pour les cerfs (devis sur demande)

L’affût est le mode de chasse le plus répandu en Pologne. Calme et patience sont de rigueur. De nombreux miradors sont installés en bordure de clairières. Il est possible également de chasser à l’approche. La moyenne des trophées récoltés sur les territoires des Eaux et Forêts se situent entre 6/7 kg. Dans les Bieszczades, l’approche est obligatoire car le territoire vallonné est difficile à chasser. De beaux trophées de 7 kg jusqu’à 9 kg voire plus sont tirés chaque année.

Si les plans de tir des brocards ne sont pas terminés, il est tout à fait possible de tirer les brocards restants jusqu’au 30 septembre. Les sangliers peuvent être chassés sans limitation.

Quel que soit le séjour choisi, il est conseillé de réaliser un minimum de 3  jours de chasse.

Pour vous rendre en Pologne, deux possibilités, soit en véhicule personnel, soit par avion avec possibilité de transferts assurés par l’organisateur depuis l’aéroport jusqu’à la zone de chasse.

Nous vous garantissons une parfaite connaissance des territoires de la part des gardes forestiers ainsi qu’un hébergement de qualité.


Exemple de séjour :

1er jour : Arrivée sur la zone de chasse et installation à la maison forestière. Rencontre avec le guide interprète et dîner.

Du 2ème au 4ème jour : Organisation de 3 jours de chasse à l’approche

5ème jour : Départ de la zone de chasse


Forfait 3 jours de chasse / 4 nuits :

1 200 € par chasseur

Forfait 4 jours de chasse / 5 nuits :

1 500 € par chasseur

Organisation de la chasse avec un guide par chasseur, hébergement en pension complète, service d’interprète.

POUR NOUS CONTACTER, MERCI DE CLIQUER ICI


Ce prix comprend :

  • L’hébergement au Palais Borowiec en pension complète (4 ou 5 nuits selon la formule) et en chambre individuelle.
  • Les services d’un guide interprète parlant français pour la durée totale du séjour
  • L’organisation de la chasse (3 jours de chasse ou 4 jours selon la formule)
  • Les assurances Responsabilité Civile chasse polonaise
  • Les frais de dossier

Ce prix ne comprend pas :

  • Les taxes de tirs des animaux (Ci-dessous)
  • Les vols aller-retour Paris-Berlin (environ 150 €)
  • La location de voiture ou transfert aéroport/zone de chasse/aéroport (environ 150 €)
  • Les extras aux menus, boissons et toutes dépenses présentant un caractère personnel (téléphone, blanchissage, achats, etc. …),
  • Les assurances multirisques et Responsabilité Civile Chasse : sur demande.
  • Les pourboires au guide interprète, au personnel de la chasse et du lieu d’hébergement (Environ 30 € par chasseur et par jour).
TAXES DE TIR  
CERF PRIX EN EUROS
jusquà 2 kg + daguet 440,00
2,01-2,49 870,00
2,50-2,99 1200,00
3,00-3,49 1400,00
3,50-3,99 1520,00
4,00-4,49 1700,00
4,50-4,99 1820,00
5,00-5,99 1950,00
pour chaque 0,01 kg au-dessus de 5kg 5,00
6,00-6,99 2590,00
pour chaque 0,01 kg au-dessus de 6kg 7,00
7,00-7,99 3450,00
pour chaque 0,01 kg au-dessus de 7kg 16,00
au-dessus de 8kg 4950,00
pour chaque 0,01 kg au-dessus de 8kg 18,00
préparation des trophées 30,00
cerf blessé 1400,00
SANGLIERS PRIX EN EUROS
jusqu’à 29,99 kg 140,00
30-49,99 kg 220,00
50-79,99 kg 440,00
à partir de 80 kg 530,00
sanglier blessé 220,00
140-159,99 630,00
160-200 mm 640,00
pour chaque 0,1 cm au-dessus de 16 cm 19,00
A partir de 200 mm 1400,00
pour chaque 0,1 cm au-dessus de 20 cm 22,00
préparation des trophées 10,00

POLOGNE – FIN DE QUOTAS CERF ET SANGLIER

APPROCHE AU CERF ET SANGLIER – TERRITOIRE DE ZIELONA GORA

Pour la fin de saison 2016/2017, nous vous proposons une offre spéciale pour la chasse au Cerf et au Sanglier à l’approche. A l’occasion des fins de quotas, nous vous suggérons le Territoire de Zielona Gora en Pologne, il reste de nombreux cerfs et sangliers à chasser à des prix très attractifs. Vous serez logés dans une maison forestière située à Swiebodin, les territoires de chasse sont situés tout autour de l’hébergement à 25 km environ. La Pologne a conservé ses traditions cynégétiques et gère ses populations de grand gibier de manière rigoureuse. A l’approche ou en battue, c’est la destination idéale pour chasser le chevreuil, le cerf, le sanglier mais aussi le daim et le mouflon. Les territoires sont situés dans la région de ZIELONA GORA à l’est de la Pologne, proches de la frontière entre l’Allemagne et la Pologne. L’hébergement se fait en maison forestière très confortable en pension complète. La Pologne reste actuellement le premier pays pour l’organisation des battues avec une densité de gibiers naturel toujours très importante. Cette chasse fait partie des grandes traditions cynégétiques polonaises. 5 jours de chasse / 5 nuits : 1 300 € par chasseur Ce prix comprend :

  • L’hébergement en maison forestière en pension complète (5 nuits) et en chambre individuelle.
  • Les services d’un guide interprète parlant français pour la durée totale du séjour
  • L’organisation de la chasse – 4 jours de chasse complet et 2 demi-journées de chasse
  • Les assurances Responsabilité Civile chasse polonaise
  • Les frais de dossier

Ce prix ne comprend pas :

  • Les taxes de tirs des animaux (voir liste jointe)
  • Les vols aller-retour Paris-Berlin (environ 250 €)
  • La location de voiture ou transfert aéroport/zone de chasse/aéroport (environ 200 €)
  • Les extras aux menus, boissons et toutes dépenses présentant un caractère personnel (téléphone, blanchissage, achats, etc …),
  • Les assurances multirisques et Responsabilité Civile Chasse : sur demande.
  • Les pourboires au guide interprète, personnel de la chasse et du lieu d’hébergement (Environ 30 € par chasseur et par jour).

Battues en Pologne

chasseurs en battue dans la neige

Pologne

Battues sur les territoires des Eaux & Forêts de Spala, Lodz, Opole

La Pologne a conservé ses traditions cynégétiques et gère ses populations de grand gibier de manière rigoureuse. A l’approche ou en battue, c’est la destination idéale pour chasser le chevreuil, le cerf, le sanglier mais aussi le daim et le mouflon.

  • grâce à la densité d’animaux certainement la plus importante des pays de l’Est.
  • grâce à sa facilité d’accès par les autoroutes allemandes jusqu’aux frontières polonaises (exemple Strasbourg /Francfort-Swiecko environ 1 200 km d’autoroute).
  • grâce aux prestations d’accueil et hôtelières très améliorées depuis plusieurs années.
  • grâce aux prix pratiqués qui restent accessibles tant au niveau des frais de séjour que des taxes de tir.
  • Grâce à la simplification des formalités pour chasser (posséder une carte européenne d’armes à feu, un permis de chasse validé et une pièce d’identité : carte nationale ou passeport).

La Pologne reste actuellement le premier pays pour l’organisation des battues avec une densité de gibiers toujours très importante. Cette chasse fait partie des grandes traditions cynégétiques polonaises.

Après le briefing et le tirage au sort des postes, les sonneries retentissent avant la chasse. La première battue débute vers 8 heures. Huit à douze traques se succèdent dans la journée entrecoupées d’un déjeuner très copieux en forêt autour d’un feu de bois. Les journées sont très rythmées. Les chiens et les rabatteurs annoncent le gibier, les sangliers déclenchent une ambiance joyeuse parmi les chasseurs.

Le responsable de la chasse indique les zones de tir autorisées et la position de chacun par rapport à la traque. Seul, le Directeur de battue autorise le tir de cerfs, biches, chevrettes, faons, sangliers et renards.

A la tombée de la nuit, coiffures en main, un dernier hommage au gibier est rendu, accompagné pour chacun d’eux d’une sonnerie particulière, interprété aux cors de chasse par les gardes.

Le groupe doit être de 8 chasseurs minimum, l’idéal étant de 12 carabines pour mieux fermer les traques.

Lors des séjours de chasse en battue, des sorties individuelles de nuit, à la pleine lune peuvent être réalisées sur certains territoires.

Quel que soit le séjour choisi, il est conseillé de réaliser un minimum de 3 ou 4 jours de chasse. Pour vous rendre en Pologne, deux possibilités, soit en véhicule personnel, soit par avion avec possibilité de transferts assurés par l’organisateur depuis l’aéroport jusqu’à la zone de chasse.

    

Exemple de séjour :

Premier jour :                          arrivée sur la zone de chasse et installation à la maison forestière. Rencontre avec le guide interprète et dîner.

Du deuxième au quatrième jour :   chasse

Cinquième jour :                       départ de la zone de chasse