Archives par mot-clé : battue

Chasse et Tourisme sur l’île Maurice

Venez découvrir la douceur de vivre à l’île Maurice, participez à une battue mauricienne typique ou chassez à l’approche, pêchez ou encore goutez aux saveurs de l’Ile en partageant un repas mauricien autour d’un feu de camp.

Trois types de chasses, vous sont proposés : la célèbre battue mauricienne, la chasse à l’approche et la chasse aux petits gibiers.

Le Cerf de Java « Cervus timorensis rusa » est une espèce que l’on ne rencontre qu’en de rares endroits du globe et qui présente des caractéristiques morphologiques typiques du milieu qu’il affectionne : la forêt primaire.

Période de chasse : du 1er Mai au 31 Octobre  

Meilleure période – Rut : 15 Juillet – 30 Aout


 

Exemple de séjour :

1er jour : Vol en direction de Maurice.

2ème jour : Transfert à votre hôtel et installation dans votre chambre – temps libre

Du 3ème au 5ème jour : Chasse

Du 6ème au 8ème jour : Temps libre

9ème jour : Temps libre et Transfert à l’aéroport et vol en direction de Paris

10ème jour : Arrivée à Paris


Prix et conditions :

Formule demi-pension en hôtel 4* base chambre double – 8 jours dont 3 jours de chasse à l’approche au cerf – 1 cerf jusqu’à 33 7/8  pouces, Médaille d’or inclus

Prix chasseur : 4 150 €

Prix accompagnateur : 900 €

Formule demi-pension en hôtel 4* base chambre single – 7 jours dont 3 jours de chasse à l’approche au cerf – 1 cerf jusqu’à 33’’ inclus

Prix chasseur : 4 650 €

*sous réserve de disponibilité et tarif au moment de la réservation.


Ce prix comprend :

  • L’hébergement en chambre double ou individuelle et en demi-pension dans hôtel 4*.
  • 3 jours de chasse avec l’organisation incluse
  • la carabine et le permis de chasse
  • un cerf rusa jusqu’à 33’’
  • Transferts aéroport hôtel
  • Transferts jusqu’à la zone de chasse et sur la zone de chasse.

 

 Ce prix ne comprend pas :

  • Le billet d’avion transatlantique de Paris à Maurice (vol direct Air France ou Air Mauritius)
  • Les taxes de tir au forfait
  • Une battue mauricienne : 900 € la journée (incluant 1 biche, 1 daguet, 1 cochon marron et le repas)
  • Journée ou demi-journée Pêche
  • Les activités supplémentaires
  • Les pourboires et frais personnels
  • Assurances multirisques.

Les taxes de tir :

Animaux En Euros
Biche 250,00
Daguet 380,00
Mâle De 2 Ans (trois cornichons) 580,00
Mâle De 15 A 19 7/8 Pouces 880,00
Mâle De 20 A 24 7/8 Pouces, Médaille de Bronze 1250,00
Mâle De 25 A 27 7/8 Pouces, Médaille d’Argent 1750,00
Mâle De 28 A 30 pouces, Médaille d’or 2080,00
Mâle De 30 1/8 A 33 7/8  pouces, Médaille d’or 2500,00
Mâle De 34 A 36 pouces, Médaille d’or d’exception 3500,00
Mâle de plus de 36 pouces, Médaille d’or d’exception Nous consulter
Cochon Marron 380,00
Petit Gibier au chien d’arrêt (+ 1 €/ cartouche) 450,00

Pour nous contacter, cliquez ici

BATTUE AUX SANGLIERS EN TURQUIE

CHASSE EN BATTUE AU SANGLIER EN TURQUIE

Battues (1 Octobre 2015 – 28 Février 2016)

( tir sans limite , y compris les sangliers blessés et les laies)

Itinéraire

Premier jour

Paris ou autre ville d’Europe / Amasya. Accueil et transfert à l’hôtel Thermal.

Installation en chambre double. Dîner.

Du 2ème au 4ème jour ou 2ème au 6ème jour (selon module choisi)

3 ou 5 jours de chasse aux sangliers en tir illimité quel que soit le trophée, les laies y compris.

Base pension complète.

5ème jour ou 7ème jour

Retour à Amasya et départ

 

Groupe min. 10 – max. 12 chasseurs

5+2 jours (chasse 5 jours – transferts 2 jours)   € 3 000

3+2 jours (chasse 3 jours – transferts 2 jours ) € 2 500

sous réserve de disponibilité et de tarif au moment de la réservation

Les prix comprennent

* Les transferts de l’aéroport à l’hôtel et retour.

* L’hébergement sur la base pension complète.

* Tous les provisions sur le terrain de chasse.

* Les frais de douane à l’aéroport.

* L’organisation de la chasse avec chef de chasse, traqueurs, chiens de chasse, interprète

* Les premiers secours.

Les prix ne comprennent pas :

* Les billets d’avion et diverses assurances multirisques.

* Demande d’extra chasse, extra séjour et extra transfert.

* Supplément de chambre individuelle € 30 par personne et par nuit

* Dépenses personnelles, boissons alcoolisées, pourboires, souvenirs.

* Les opérations pour le trophée. € 40.

*L’accompagnant(e) dans les chambres à deux lits € 1 000 p.p.

* Un chasseur peut apporter avec lui :

– Trois carabines et 50 balles pour chacune.

– les accessoires relatifs aux carabines et fusils comme les jumelles, tripodes, couteaux…etc.. (y compris les jumelles pour la voie de nuit)

Les documents ci-dessous doivent nous être envoyés avant 15 jours au moins.

* les renseignements relatifs aux carabines. (marque, numéro de série et calibre.)

* les renseignements d’identité des chasseurs. (nom, prénom, date de naissance, métier, numéro de passeport, adresse)

Battues en Pologne

chasseurs en battue dans la neige

Pologne

Battues sur les territoires des Eaux & Forêts de Spala, Lodz, Opole

La Pologne a conservé ses traditions cynégétiques et gère ses populations de grand gibier de manière rigoureuse. A l’approche ou en battue, c’est la destination idéale pour chasser le chevreuil, le cerf, le sanglier mais aussi le daim et le mouflon.

  • grâce à la densité d’animaux certainement la plus importante des pays de l’Est.
  • grâce à sa facilité d’accès par les autoroutes allemandes jusqu’aux frontières polonaises (exemple Strasbourg /Francfort-Swiecko environ 1 200 km d’autoroute).
  • grâce aux prestations d’accueil et hôtelières très améliorées depuis plusieurs années.
  • grâce aux prix pratiqués qui restent accessibles tant au niveau des frais de séjour que des taxes de tir.
  • Grâce à la simplification des formalités pour chasser (posséder une carte européenne d’armes à feu, un permis de chasse validé et une pièce d’identité : carte nationale ou passeport).

La Pologne reste actuellement le premier pays pour l’organisation des battues avec une densité de gibiers toujours très importante. Cette chasse fait partie des grandes traditions cynégétiques polonaises.

Après le briefing et le tirage au sort des postes, les sonneries retentissent avant la chasse. La première battue débute vers 8 heures. Huit à douze traques se succèdent dans la journée entrecoupées d’un déjeuner très copieux en forêt autour d’un feu de bois. Les journées sont très rythmées. Les chiens et les rabatteurs annoncent le gibier, les sangliers déclenchent une ambiance joyeuse parmi les chasseurs.

Le responsable de la chasse indique les zones de tir autorisées et la position de chacun par rapport à la traque. Seul, le Directeur de battue autorise le tir de cerfs, biches, chevrettes, faons, sangliers et renards.

A la tombée de la nuit, coiffures en main, un dernier hommage au gibier est rendu, accompagné pour chacun d’eux d’une sonnerie particulière, interprété aux cors de chasse par les gardes.

Le groupe doit être de 8 chasseurs minimum, l’idéal étant de 12 carabines pour mieux fermer les traques.

Lors des séjours de chasse en battue, des sorties individuelles de nuit, à la pleine lune peuvent être réalisées sur certains territoires.

Quel que soit le séjour choisi, il est conseillé de réaliser un minimum de 3 ou 4 jours de chasse. Pour vous rendre en Pologne, deux possibilités, soit en véhicule personnel, soit par avion avec possibilité de transferts assurés par l’organisateur depuis l’aéroport jusqu’à la zone de chasse.

    

Exemple de séjour :

Premier jour :                          arrivée sur la zone de chasse et installation à la maison forestière. Rencontre avec le guide interprète et dîner.

Du deuxième au quatrième jour :   chasse

Cinquième jour :                       départ de la zone de chasse