Archives par mot-clé : Chasse authentique

BATTUE AUX SANGLIERS EN HONGRIE

PERIODE : NOVEMBRE A JANVIER

Chasse en battues sur un domaine de 5 000 hectares

Package comprenant :

Forfait 180/200 sangliers

20 chasseurs maxima

2 jours de chasse / 3 nuits en pension complète

Prix avec hébergement en Hôtel : 4 650 €

Ce forfait sur le domaine de 5 000 ha comprend :

Le logement en pension complète en chambre double,

Un interprète plus la présence d’un guide ACP

Le forfait des animaux

Frais de transport comprenant l’aller-retour aéroport à l’hôtel et de l’hôtel au lieu de chasse durant le séjour,

Le permis de chasse

 

Le forfait ne comprend pas :

Les pourboires : 50 € par jour par chasseur

Le billet d’avion jusqu’à Budapest et supplément éventuel pour l’enregistrement de l’arme.

IMG_1594

Chasse en battues sur territoire ouvert

Sur un territoire de 12 000 ha – Kelebia

Nombre de chasseur : 15 maxima

Nombre d’animaux : entre 60/75 gibiers sur 3 jours de chasse (50 % de sangliers – beaux trophées -plus cervidés – daines – renards – chacals. Il est interdit de tirer des cerfs et/ou daims coiffés en Hongrie en Battue.

L’hébergement se fera à l’hôtel BALNEO (luxe)

Forfait par chasseur : 4 750 €

Ce forfait sur territoire ouvert comprend :

Le logement en pension complète en chambre individuelle,

Un interprète plus la présence d’un guide ACP

Le forfait des animaux

Frais de transport comprenant l’aller-retour aéroport à l’hôtel et de l’hôtel au lieu de chasse durant le séjour,

Le permis de chasse

Le forfait ne comprend pas :

Les pourboires : 50 € par jour par chasseur

Le billet d’avion jusqu’à Budapest et supplément éventuel pour l’enregistrement de l’arme.

BIELORUSSIE – CHASSE A L’ELAN 2016 – 2017

Période de chasse : 

Mâle : chasse du 20 août au 31 janvier

Femelle et jeune : du 1er octobre au 31 janvier

2 chasseurs minimum

Période du rut : commence fin Aout et se termine environ 10 jours plus tard.

Se rendre en Biélorussie c’est rechercher l’authenticité de la chasse, c’est la rencontre avec des gibiers particulièrement sauvages et méfiants, voire des espèces disparues depuis longtemps de nos contrées ou interdites de tir ailleurs. Les guides de chasse ont une connaissance aiguisée de la nature et des territoires même si leurs méthodes semblent parfois un peu trop traditionnelles.

La Biélorussie est une plaine immense, basse et parsemée de quelques collines dont la plus haute culmine à 346 m, Elle surprend par ses vastes étendus dont les écosystèmes sont représentatifs de la forêt boréale. Forêts épaisses, dépressions marécageuses, landes boisées, vallées tourbeuses, innombrables étangs, lacs et rivières forment un espace sauvage de toute beauté, sans aucune activité humaine.

paysage

Itinéraire

Vols directs de Paris Roissy CDG / Minsk et retour avec la compagnie aérienne Biélorusse Belavia : 4 vols aller/ retour par semaine, les mardi, jeudi, vendredi, dimanche. 3 heures de vol.

Premier jour : Paris Roissy CDG 2B / Minsk
Après les formalités de police et de douane Accueil à l’aéroport de Minsk par un interprète parlant français puis transfert en voiture pour le territoire de chasse situé entre 150 et 350 km selon la zone retenue. Logement en maison de chasse. Dîner.

Du deuxième au cinquième jour :
Quatre jours de chasse individuelle, à l’approche ou au mirador, en compagnie d’un garde forestier Biélorusse (1 garde par chasseur). Séjour en pension complète.

Sixième jour :
Après le petit déjeuner, transfert pour Minsk et retour sur Paris.

Prix du séjour :   base 1 chasseur minimum/ 4 maximum

Base 4 jours de chasse et 5 jours de séjour : 1 820 €

Ces prix comprennent :

Toutes les formalités administratives préalables pour l’obtention du visa et l’introduction de l’arme

L’accueil et l’assistance aux formalités à l’aéroport de Minsk en Biélorussie,

Les services d’un interprète pour l’ensemble des participants, du jour d’arrivée au jour du départ,

Le logement en maison de chasse ou hôtel local, sur la base de la chambre double,

La pension complète du dîner du jour d’arrivée au petit déjeuner du jour du départ,

L’organisation de 4 jours de chasse individuelles avec les services d’un garde biélorusse par chasseur,

L’assurance médicale Biélorusse obligatoire couvrant les premiers soins, en cas de besoin,

La licence de chasse Biélorusse

 

En sus :

Le transport aérien

Le visa

Le transfert de  l’aéroport de Minsk au territoire de chasse et retour

Le supplément pour l’occupation d’une chambre individuelle : 20 € par nuit et par personne concernée

Les boissons alcoolisées : vins, vodka, et autres,

Le transport sur le terrain de chasse : forfait de 60 € par jour de chasse et par personne à régler avant le départ

Les pourboires au guide interprète, garde-chasse, personnel du logement : + – 150 € pour le séjour,

Toute nuit éventuelle à Minsk (+-80 € par personne), ainsi que les repas pris hors du terrain de chasse,

Les assurances RC chasse (obligatoire) et Multirisques

Les  éventuels frais supplémentaires tels que achat de peau ou cape de gibier (non tannée) : 10 € par kg, la préparation des trophées : 50 € pour un élan.

Les taxes d’abattage pour chaque espèce de gibier selon la feuille de facturation page suivante

Le rapatriement éventuel de vos trophées de chasse (tête complète par exemple) : après certification vétérinaire, les trophées seront expédiés par fret aérien. Le transport ainsi que les frais de douane, TVA et acheminement jusqu’à  votre domicile sont à votre charge.

TAXES DE TIR ELAN :

Mâle : chasse du 20 août au 31 janvier

Femelle et jeune : du 1er octobre au 31 janvier

Taxe d’abattage selon le poids des bois avec le crâne, la mâchoire supérieure, l’os nasal et l’occiput:

Jusqu’à   4,990 kg 1 190 €
de   5,0  à   5,990 kg 1 390 € + 7 € par 10 gr
de   6,0  à   6,990 kg 2 115 € + 7 € par 10 gr
de   7,0  à   7,990 kg 2 840 € + 7 € par 10 gr
de   8,0  à   8,990 kg 3 200 € + 11 € par 10 gr
de   9,0  à   9,990 kg 4 660 € + 13 € par 10 gr
de   10  kg et plus 5 980 € + 18 € par 10 gr
Elan blessé ou sans bois 1 380 € abattu ou blessé
Femelle 1 150 € abattue ou blessée
Faon 630 € abattu ou blessé

 

FORMALITES : visa obligatoire. Documents à nous retourner : passeport, photos, fiche d’inscription, demande de visa et la copie de la carte européenne (page avec la photo et page avec l’arme que vous prenez). Permis de chasser et carte Européenne d’armes à feu obligatoires.

Très important : sur place, avant le début de la chasse, le territoire présentera à chaque chasseur un document rédigé en russe et traduit en Français. Il s’agit des règles de sécurité et du rappel des animaux autorisés au tir ou non. Vous devrez signer ce document pour accord, dont les conditions sont conformes à celles qui vous sont présentées dans le dossier de réservation et dossier final de voyage. En cas de tir d’un animal dont la chasse est interdite, le directeur du parc national se réserve le droit d’appliquer la taxe d’abattage de l’animal multipliée par 5 à titre de pénalité régionale et nationale. Par sa signature, chacun s’engage à s’acquitter dans les plus brefs délais de la somme totale due.

 

CHASSE EN TANZANIE – NOUVEAUTE

Période : de juillet à décembre (selon les zones)

La Tanzanie est le paradis des animaux d’Afrique; vous y trouverez une faune abondante et variée, y compris pour les oiseaux. Beaucoup d’endroits sont encore restés sauvages et inhabités. Vous vivrez un safari dans la tradition des chasses d’antan, confortablement logé un camp de toile en plein brousse bien loin des soucis de l’humanité ! La Tanzanie est réputée pour le Kilimandjaro, mais aussi pour ses parcs naturels immenses et riches d’une faune qui n’existe nulle part ailleurs. Qui n’a pas rêvé d’assister aux migrations des gnous, des zèbres et des antilopes quand ils rejoignent les plaines du Sud de la Tanzanie?

P1030208

MAASAILAND

Notre concession dans le MASAILAND se trouve au nord du Lac Manyara, près du village de Mto Wan Bu sur les abords des collines du Ngorongoro dans le secteur centre-nord du pays. Les Masai, et leurs villages traditionnels, sont éparpillés dans les vallées et sur les collines, et vous pourrez les voir tous les jours tandis qu’ils mènent leurs troupeaux de bovins et de chèvres aux pâtures ou aux points d’eau. Le pays MasaÏ se compose de grandes plaines couvertes occasionnellement d’acacias, des collines, des champs pierreux, ainsi que des endroits plus épais de buissons épineux. Là se trouvent les zèbres, les gazelles de Grant et Thompson, le gnou, le petit koudou, l’oryx à oreilles frangées, le gérénouk, le guib, l’éland, le bubale mais aussi parfois le lion, le léopard et les buffles. Bien que les buffles et les lions soient moins nombreux qu’au SELOUS, les buffles portent généralement de plus grands trophées dans le Masailand, et les lions de plus grandes crinières sombres. La chasse au francolin peut également se pratiquer.

SELOUS

Le SELOUS se trouve dans la partie sud est du pays. C’est une réserve de presque 55 000 km² : la plus grande réserve de chasse de Tanzanie, si ce n’est de toute l’Afrique. Le SELOUS est intégralement sauvage : pas d’habitant et pas de bétail. Quelques rivières traversent le parc : la Rufiji, la Ruaha et le Kilombero. Le SELOUS est connu pour ses très importantes populations de buffles, lions, léopards, hyènes, éléphants, crocodiles, sables, hippopotames, cobe Defassa, gnous, zèbres, bubales, guibs et une grande variété d’autres antilopes. La végétation se compose de bush, miombo et mopane avec des coins épais, des grandes plaines ouvertes, ainsi qu’une grande variété d’arbres et une végétation plus épaisse le long des rivières. C’est probablement une des zones de chasse les plus spectaculaires de tout le pays. Notre prestataire chasse sur les mêmes concessions du SELOUS depuis plus de quinze ans. Ces deux blocs accolés, situés sur les rives de la Ruaha, sont particulièrement riches en animaux puisque ceux si se groupent naturellement aux abords des points d’eau. Combinée â la gestion rigoureuse de la faune sur le long terme qui a permis aux populations d’animaux de s’épanouir, la connaissance parfaite du territoire vous garantira les meilleures conditions de chasse.

LE CAMP
En Tanzanie, un camp de tentes très confortables est utilisé dans le style traditionnel de l’Afrique de l’Est. Chaque tente est équipée d’une douche, un lavabo et un coin toilettes. Il est situé sur les bords de la rivière Ruaha, en pleine brousse à plusieurs heures de route de la civilisation.
Le personnel du camp est entièrement dédié à votre confort et fera tout son possible pour satisfaire vos exigences. Nous sommes fiers de la cuisine concoctée pour vous quotidiennement par nos chefs qualifiés. En safari, nous vous régalerons avec des fruits de mer ainsi que le gibier récolté. Les boissons sont incluses dans les forfaits, dans la mesure du raisonnable évidemment: eau minérale, sodas, jus de fruits, bière, vin, whisky etc. Le blanchissage est assuré tous les jours ; vous pouvez également utiliser un téléphone satellite (payement à la minute).

Exceptionnel, possibilité de safari BUFFLE sur 7 jours..Nous interroger.